Get Adobe Flash player

Dire Merci ! Pour accroître notre bien-être

Écrit par 
Champ ble

Face aux soucis de la vie quotidienne et à l’attitude morose généralisé qui règne aujourd'hui, nombreux sont ceux qui se demandent s’il existe un moyen de cultiver et de garder le sourire.

De manière générale, les nombreuses méthodes existantes préconisent de transformer nos pensées négatives en pensées positives et ce, par le biais d’affirmations répétées par exemple.
Cette manière de « positiver » est certes un outil intéressant et salvateur mais souvent difficilement applicable finalement lorsqu’utilisé mécaniquement.
Il entraine en outre le risque de nier l’existence des problèmes et de la souffrance.

Une manière alternative d’y arriver est de modifier la qualité de notre énergie par le développement de la gratitude et de l’appréciation dans notre quotidien.

Petits, nos parents, nos éducateurs nous apprennent à dire merci, nous enseignant le remerciement comme la première règle de politesse, sans percevoir la vibration bienfaitrice générée par cet acte.

Par la suite, cette « formalité » est même parfois perçue par certains comme une contrainte.

Evoquer la pratique de la gratitude de manière quotidienne, comme un outil de bien-être, provoque un haussement d’épaule doublé d’un petit sourire moqueur chez la plupart des personnes (et j’en ai fait partie).
Cela rappelle certainement des souvenirs d’enfance que l’on préfère oublier, quant à la méthode, elle est jugée infantile et naïve (et peut être parfois « dérangeante » pour l’ego…).

nenuphars

Pourtant, pratiquer la gratitude quotidiennement s’avère être un outil de bien-être puissant et le qualificatif n’est pas exagéré.   

Physiquement, tout d’abord.

De nombreuses études existent sur le sujet et les scientifiques de l’institut HeartMath[1] , par exemple, ont démontré que les sentiments de gratitude, d’appréciation et d’amour renforcent le système immunitaire, accroissent le métabolisme chimique, augmentent la vitalité et la vigueur, réduisent la quantité d’hormones du stress, la tension artérielle, l’anxiété, la culpabilité et l’épuisement.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Nous ressentons tous que lorsque nous manifestons des remerciements sincères, nous sommes effectivement dans une attitude positive.
Le simple fait d’exprimer sa gratitude est une porte qui s’ouvre sur le chemin du cœur. 
Et c’est là la clé.

pics rocheux Les scientifiques de l’institut ont démontré que le cœur possède un champ électromagnétique 5000 fois plus fort que celui du cerveau.
Cette énergie imprègne toutes les cellules de notre corps physique, produisant un lien particulier entre elles tout en irradiant tout autour de nous sur une distance de 2 à 4 mètres.

Différents aspects de ce champ ont été mesurés, en réponse aux états émotionnels. 
Chaotique et désordonné lorsqu’il est perturbé par la peur, le stress, la frustration, etc., il devient ordonné et cohérent lorsque la personne expérimente des émotions positives comme la gratitude, la compassion, le pardon.

La cohérence se traduit alors par la synchronisation parfaite des deux branches du système nerveux autonome (système orthosympathique et parasympathique), gage d’un fonctionnement optimum de notre organisme.
Le sentiment de gratitude crée en réalité un état vibratoire exceptionnellement guérisseur et cela peut parfaitement s’entretenir.

Psychologiquement ensuite.

La gratitude est certainement le sentiment fondamental du cœur le plus facile à activer qui nous aide à changer notre attitude et notre perception de la vie.
C’est un bon moyen de changer notre regard, de le détourner de cette tendance à nous focaliser sur les aspects négatifs en soulignant, a contrario, les moments positifs du quotidien.
A terme,  la gratitude nous permet de dépasser notre mental et nos jugements qui pensent toujours en termes de juste ou de faux, de bon ou de mauvais.
Nos opinions s’adoucissent et laissent de la place aux sentiments de compassion et de tolérance, leur permettant de grandir.

Robert Emmons[2] dans son livre intitulé : « merci ! » décrit de nombreuses expériences sur le sujet et soulignent que tous les participants éprouvent sur le long terme des émotions plus positives,une satisfaction de la vie plus élevée et un sentiment de se sentir davantage relié aux autres.
Il souligne également qu’une vision reconnaissante de la vie semble offrir une protection dans les moments de crises et procurer une résilience (faculté à « rebondir »)  plus générale au cours de l’existence.

Comment faire concrètement ?

A bien y regarder objectivement, les occasions d’éprouver de la gratitude ne manquent certainement pas et ce n’est pas réservé à quelques circonstances seulement. Nous n’avons juste pas l’habitude de nous attarder sur le sujet.

Il existe différentes manières d’exprimer nos remerciements : mentalement, verbalement ou par écrit.
Peu importe, tout est dans l’intention
Au début, il est possible de s’y astreindre, de travailler sur le sujet en choisissant de nourrir consciemment la gratitude chaque fois que cela est possible dans notre quotidien. 
Par le biais, par exemple, d’un temps journalier consacré à lister tout ce que nous avons reçu au cours de la journée.
Cela peut être simplement un sourire reçu, un achat qui nous a ravis, une voiture qui nous a conduits à bon port, un rdv qui s’est bien passé, le câlin de notre chat, le délicieux repas que l’on vient de faire etc… 
toutes sortes de choses, de situations, de rencontres que l’on prend pour acquis, sans y réfléchir.
coucher soleil mer or

A commencer par exemple à être reconnaissant d’être tout simplement vivant et l’exprimer régulièrement à toutes nos cellules pour leur incroyable travail doublé de leur intelligence exceptionnelle.
Pourquoi ne pas également se laisser toucher simplement par la beauté de la nature qui nous entoure et lui dire.

En cultivant cette disposition intérieure par une pratique assidue, nous en récoltons les bénéfices.
Cette attitude nous incite à développer toujours plus notre conscience des situations vécues et notre vision du monde et de la vie s’en trouve modifiée.
La gratitude nourrit notre cœur et nous permet, par le respect qu’elle véhicule, d’être en contact direct avec la magie quantique de l’univers.
Et c’est comme si celui-ci nous répondait à son tour, augmentant les sources de bien-être et les cadeaux.
Tous ces « hasards » de la vie si bien organisés, parfois si stupéfiants, qui nous donnent le sourire et devant lesquels on ne peut que s’incliner : les rencontres fortuites qui changent la vie, la simplification magique de situations difficiles…
multiplication de ce qu’on appelle « les synchronicités ».

J’y reviendrai ultérieurement dans un nouvel article.

 

[1]  « L’intelligence intuitive du cœur » Doc Childre et Howard Martin

[2]  « Merci !  Quand la gratitude change nos vies » Robert Emmons 

Lu 2902 fois Dernière modification le samedi, 23 avril 2016 13:46
Plus dans cette catégorie : Les Synchronicités »